Perma...quoi ? Retour sur la seconde rencontre du cycle Agriculture durable

Perma...quoi ? Retour sur la seconde rencontre du cycle Agriculture durable

Nous étions 25 participants à braver la pluie dimanche 26 Avril dernier pour découvrir la permaculture au potager de Frederic Loeb. Son terrain aux allures de forêt vierge a dévoilé ses secrets au cours de la visite pour ne plus nous surprendre au moment du départ.

Pour bien comprendre la démarche de Fréderic, un léger retour en arrière s’impose. Ancien comptable, il passait ses journées à l’abri des rayons du soleil et du mistral. Après plusieurs années de dur labeur, il décide de remplacer ses dossiers en attente par des pousses de salade, ses coups de téléphone par le tuteurage des tomates et son ordinateur par un petit tracteur d’occasion.

Bref un vrai retour à la terre.

Après les présentations nous voilà au cœur de son travail des deux dernières années : 3500m² de terrain où poussent plus de 15 espèces de légumes, des plantes médicinales, des fruits et où se côtoient abeilles, poules et lapins. Son terrain est façonné de buttes sur lesquels cohabitent légumes et plantes de toutes sortes. Ses buttes lui permettent de réduire son arrosage à du simple goutte à goutte saisonnier et de ne plus fertiliser son sol, les plantes annexes comme la vesce s’en occupent à sa place.

                     

Prendre le temps de réfléchir à la symbiose des éléments de son terrain lui permet d’avoir une production viable tout en restant autonome. Chaque élément de sa ferme est donc réfléchi pour être utile jusqu’à sa fin de vie. C’est le cas des plantes fertilisantes mais également du matériel annexe où Frederic passe d’abord par du recyclage avant d’acheter du neuf.

Nous avons ainsi pu découvrir qu’il n’était pas coûteux de créer sa propre tondeuse à gazon… Un assemblage de planches, quelques arceaux, un filet de pèche et trois roues de tracteur et voilà un poulailler mobile ! Déplacé chaque semaine, ce poulailler lui permet de désherber son terrain tout en récupérant des œufs. De même pour la serre à semis ; fabriquée à base de volets usagers elle surplombe le fumier en décomposition qui diffuse une chaleur adéquat à la croissance des semis (méthode de la 'couche chaude')…

                  

Cette visite nous aura donc permis de comprendre que la vie du sol et des plantes sont complexes et que le métier d’agriculteur passe aussi par de l’observation pour mettre le théorique en pratique. En cherchant à obtenir un système de production résilient, respectueux de la nature et autonome, Frederic a aujourd’hui un terrain riche en sous sol comme en surface. Pas besoin d’avoir l’œil aiguisé pour observer la biodiversité sur son terrain : les couleurs des arbres, fleurs et graminées en tout genre parlent d’elles-mêmes…

La dernière rencontre du cycle Agriculture durable sera sur la même longueur d'onde mais dans un autre type d'activité agricole puisque nous irons découvrir la biodynamie chez des éleveurs de chèvres et brebis ! Rendez-vous ce Samedi 6 Juin à 15h30 à la ferme des Saveurs (Route de Loupian, Villeveyrac) pour rencontrer Christophe et Nelly Brodu et partager avec eux  leur expérience, connaître les grands principes de cette discipline en plein essor et apprendre à préparer quelques décoctions aux noms surprenants...

Que ce soit par curiosité ou pour approfondir vos connaissances, nous vous attendons nombreux pour cette troisième rencontre gratuite et ouverte à tous ! Les places sont limitées à 30 personnes, merci de vous inscrire par mail à c.raffier@cpiebassindethau.fr.


              

 

Retour liste


S'identifier
Mot de passe oublié ?