Gaz de schiste : contrarié en France, Total va forer en Argentine

Gaz de schiste : contrarié en France, Total va forer en Argentine

Alors que le Conseil constitutionnel a validé le 11 octobre la loi interdisant la fracturation hydraulique, les mobilisations contre l’exploration et l’exploitation des gaz et pétrole de schiste se poursuivent. Des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes françaises le 19 octobre, à l’occasion de la journée mondiale contre la fracturation hydraulique. A défaut de pouvoir conquérir le sous-sol hexagonal, la compagnie française Total a décidé d’investir massivement dans les gaz non conventionnels en Argentine. Total détient des participations dans onze permis, dont six pour lesquels il est opérateur. Début octobre, la compagnie a annoncé investir 400 millions de dollars pour lancer deux projets pilotes en Patagonie. En fournissant 30 % du gaz à l’Argentine en 2012, Total est le deuxième opérateur gazier du pays.

[En savoir +]

Retour liste


S'identifier
Mot de passe oublié ?