Les pesticides, mauvais pour le moral des agriculteurs

Les pesticides, mauvais pour le moral des agriculteurs

Une étude menée sur des agriculteurs français montre que l’utilisation des pesticides aurait un impact sur leur santé mentale.

Les pesticides sont néfastes, non seulement pour l'environnement, pour les abeilles, mais ces substances chimiques pourraient également avoir un impact sur la santé des fermiers.

Une étude portant sur 700 travailleurs agricoles français a mis en avant le lien entre l’utilisation des pesticides et la dépression clinique. Les agriculteurs qui utilisent des herbicides auraient presque 2,5 fois plus de chances de souffrir de dépression. Plus l'utilisation des pesticides est intensive, plus les risques sont élevés, précise l'étude. 

Pour l'heure, le composant chimique responsable de la dépression n’a pas été identifié. Des recherches plus approfondies doivent être menées en ce sens. Mais si ces premières conclusions sont confirmées, cela pourrait avoir une importance capitale en matière de santé publique. Notamment en France, où 21% des habitants avouent avoir souffert de dépression, selon la revue américaine BMC Medicine.

Cette étude est une nouvelle mise en avant des dangers potentiels de l’utilisation de pesticides. Au moment où l'Europe a suspendu l'utilisation d'un quatrième pesticide, soupçonné d'être responsable de la disparition de milliers d'abeilles.

Retour liste


S'identifier
Mot de passe oublié ?